Questo sito utilizza cookie per implementare la tua navigazione e inviarti pubblicità e servizi in linea con le tue preferenze. Chiudendo questo banner, scorrendo questa pagina o cliccando qualunque suo elemento acconsenti all'uso dei cookie. Per saperne di più clicca leggi

Sei qui: HomeAutori Scienzeonline.comUn pilote espagnol survole pour la première fois l’Antarctique pendant plus de vingt heures ininterrompues dans un avion monomoteur

Un pilote espagnol survole pour la première fois l’Antarctique pendant plus de vingt heures ininterrompues dans un avion monomoteur

Valutazione attuale:  / 0
ScarsoOttimo 


Le pilote Miguel Ángel Gordillo, le premier à avoir survolé l'Antarctique en vol ininterrompu pendant plus de 20,5 heures, avec son avion RV8 avec lequel il a complété sa prouesse

Des scientifiques espagnols, dont plusieurs chercheurs de l’Université de Grenade, ont coordonné mercredi 9 novembre 2016 un événement qui fera date dans l’aéronautique antarctique: le premier survol piloté au dessus de l’Antarctique ininterrompu pendant plus de 20,5 heures dans un avion RV8 expérimental monomoteur pesant 1500 kilos Le pilote Miguel Ángel Gordillo est parti à bord d’un RV8 de la base antarctique italienne “Mario Zucchelli”, dans la Baie de Terre-Neuve, et a parcouru plus de 4500 kms jusqu’à la base antarctique argentine de l’Île Marambio, en traversant la Mer de Ross, le Plateau Antarctique et la Mer de Weddell, et en survolant le Pôle Sud.

Au cours de son trajet, qui a conclut avec succès, le pilote a transmis toutes les trois minutes à la base une information sur sa situation, heure, vitesse et direction. Au préalable, Gordillo avait, à bord du RV8, survolé séquentiellement l’Atlantique Sud, l’Amazone, la zone tropicale américaine, le Middle West américain, le Canada, le Pôle Nord, vers les Îles Svalvard dans l’Arctique, la Norvège et une partie de l’Europe jusqu’à Madrid. Dans cette seconde phase, qui a maintenant conclu avec le survol de l’Antarctique, il est passé par la Méditerranée, par les zones tropico-équatoriales d’Afrique, et par l’Océan Indien jusqu’à l’Australie, finalisant en vol direct de la Tasmanie à la Base Antarctique italienne Mario Zuccelli, dans la Baie Antarctique de Terre Neuve.

L’Institut Interuniversitaire de Recherche du Système Terre en Andalousie et l’Université de Grenade, avec la collaboration de la firme Aerosol d.o.o., ont apporté un support scientifique au vol réalisé par le pilote Miguel Ángel Gordillo autour de la planète, qui a conclu avec le survol du Pôle Nord dans un avion léger. Le projet a également été appuyé par le Ministère du Développement, Acciona, le Collège de Pilotes et le Royal Aéroclub d’Espagne. L’avion a été équipé avec un mini-aethalomètre A33-avio, de la firme Aerosol d.o.o., capable de mesurer en vol des propriétés de l’aérosol atmosphérique, avec lesquelles il est possible de détecter la présence de poussière minérale de désertique et de suie, et de déterminer la concentration de suie tout en signalant si son origine est le brûlage de biomasse ou celui de combustibles fossiles.

Le monitoring de la suie dans des lieux éloignés est important afin de connaître l’impact de ce type d’aérosol sur le climat. Les données enregistrées en vol sont analysées actuellement et permettront une meilleure connaissance de cet agent du réchauffement global.

Campagne Antarctique 2016/2017

Le survol de l’Antarctique, qui fait partie de la Campagne Scientifique d’Espagne 2016-2017 dans l’Antarctique, a été planifié avec la collaboration du Comité Polaire Espagnol qui a coordonné l’activité et les rapports avec les pays possédant des bases antarctiques, et fait également partie du projet scientifique de l’Université de Grenade dirigé par le professeur Lucas Alados Arboledas pour la mesure au niveau global de la pollution atmosphérique de carbone noir, des particules responsables en bonne partie des composants à courte période qui provoquent le Changement Climatique. Tel que l’explique le professeur Alados, “la suie ou carbone noir que nous avons mis sous monitoring au cours de cette expérimentation est produite lors de processus de combustion incomplète, absorbe intensément la radiation solaire et produit un effet de réchauffement atmosphérique”. Ainsi, cet aérosol anthropogénique ajoute son effet de réchauffement planétaire à celui des gaz à effet de serre, et représente le second composant atmosphérique plus important dans le réchauffement global, avec une contribution qui peut atteindre de 20 à 40% et une grande hétérogénéité spatiale.

Cet aérosol peut se transporter à de grandes distances, étant donné son caractère inerte, et produit ses effets de réchauffement très loin du lieu d’émission. “Les zones polaires sont spécialement vulnérables aux effets de la suie, vu que leur déposition sur les superficies couvertes de glace obscurcit ces superficies hautement réfléchissantes, contribuant ainsi à une augmentation de l’absorption solaire et, de là, à la fusion des mêmes”, signale le professeur de l’UGR.

L’analyse des données de la dernière étape du vol conclu hier, en particulier les étapes polaires, se réalisera au cours des prochains mois. Les chercheurs espèrent compléter sous peu les analyses détaillées, combinant l’information mesurée par Miguel avec celle fournie par satellites et modèles.

Campagne antarctique espagnole

La Campagne Antarctique Espagnole constitue un modèle de coopération entre diverses institutions publiques et privées au service I+D+i dans le cadre du Plan Étatique de Recherche Scientifique, Technique et d’Innovation. La coordination des activités que les différents organismes développent pendant les Campagnes Antarctiques est effectuée par le Comité Polaire Espagnol.

Le Ministère de l’Économie et de la Compétitivité collabore aussi bien aux dépenses de campagne dans les bases et au BIO Hespérides, ainsi qu’au financement des projets de recherche qui se réalisent pendant la campagne.

Les entités opératives participant à ces activités sont l’Unité de Technologie Marine, du Conseil Supérieur de Recherches Scientifiques (CSIC), qui gère la Base Antarctique Espagnole “Juan Carlos I” sur l’Île Livingston et coordonne la logistique générale de la campagne antarctique; l’Armée de Terre, qui gère la Base Antarctique Espagnole Gabriel de Castilla sur l’Île Déception et la Marine, qui commande le BIO Hespérides.

http://canal.ugr.es/noticia/pilote-espagnol-survole-pour-la-premiere-fois-lantarctique-pendant-plus-vingt-heures-ininterrompues-dans-avion-monomoteur/

 

Aggiungi commento


Codice di sicurezza
Aggiorna

Flash News

 

 

Imagen de la bacteria unicelular Mycoplasma pneumoniae vista al microscopio electrónico de transmisión. Autor: Yuhei O. Tahara

Investigadores del Centro de Regulación Genómica (CRG) en Barcelona han descubierto formas de organización del ADN hasta ahora desconocidas en bacterias de tamaño muy reducido. El estudio se ha publicado en la revista Nature Communications.
Las mismas estructuras también se han encontrado en células más grandes, lo que sugiere que este tipo de organización es una característica universal de los organismos vivos.
La descripción de la estructura 3D del genoma en estas diminutas bacterias, denominadas Mycoplasma pneumoniae, contribuye a la comprensión de su organización y de la regulación génica, lo que, gracias a la ingeniería genética y la biotecnología, podría resultar útil en aplicaciones médicas e industriales. El ADN contiene las instrucciones de la vida, que están codificadas en los genes. Dentro de todas las células, el ADN se organiza en unas estructuras conocidas como cromosomas. En las células animales y vegetales las terminaciones de los cromosomas se desdoblan, como las hebras de una cuerda o del cordón de un zapato, pero en las bacterias los cromosomas son circulares. Tanto si son como hebras o circulares, estos largos cromosomas deben organizarse y empaquetarse dentro de la célula, de manera que los genes puedan activarse o desactivarse cuando sea necesario.

Leggi tutto...

Cerca nel Sito

Archivio Agenziadistampa 2001-2012

Per Visitare il vecchio archivio Articoli di Agenziadistampa.eu andate alla pagina www.agenziadistampa.eu/index-archivio.html

Scienzeonline.com
Autorizzazione del Tribunale di Roma n 227/2006 del 29/05/2006 Agenzia di Stampa a periodicità quotidiana - Pubblicato a Roma - V. A. De Viti de Marco, 50 - Direttore Responsabile: Guido Donati.

Agenziadistampa.eu - tvnew.eu
Direttore Responsabile Guido Donati
Autorizzazione del Tribunale di Roma n 524/2001 del 4/12/2001 Agenzia di Stampa quotidiana - Pubblicata a Roma - V. A. De Viti de Marco, 50

Free business joomla templates